Festival’OFF

DIMANCHE 2 JUILLET
Embarcadère de Cully

11h30 | “Zut de Flûtes”
Un sacré numéro, de Bach à Lady Gaga
Ewan Dayot, Mathieu Scheider, Thibault Martinet

13h00 | Gabriel Kreis et Aydan Satkhanov
Deux très jeunes pianistes d’avenir distingués dans plusieurs concours

14h00 | Quatuor Zéphyr
Un jeune ensemble à cordes
Quatuor de Dvorak

15h00 | Acousticks
Ensemble de percussions
Direction Sébastien Aegerter

17h00 | Rencontre Suisse-Syrie
À la croisée des styles et des continents
Un rencontre entre musiciens syriens et locaux

11h30 | “Zut de Flûtes”
Ewan Dayot, Mathieu Scheider, Thibault Martinet

Zut de flûtes, encore une gamme en Ut, je crois que les flûtistes sont en rut… De Bach à Lady Gaga, de Cromagnon à Mélenchon, la flûte a toujours été là, aujourd’hui servie par trois paires de bras, préparez vos tympans a un sacré numéro.

13h00 | Gabriel Kreis et Aydan Satkhanov

Du haut de leurs trois pommes, ces deux très jeunes pianistes d’avenir, déjà distingués dans plusieurs concours, proposent tour à tour un mini-récital de leur sélection qui vous épatera ! Vous voulez inciter vos enfants à choisir ou à persévérer dans le piano ? Gabriel et Aydan sauront les convaincre.

14h00 | Quatuor Zéphyr

Zéphyr est le nom d’un ensemble à cordes constitué de quatre musiciennes aussi exigeantes que talentueuses. Portées par le vent de la jeunesse, Jeanne, Fanny, Sarah et Giulietta n’ont peur de rien, surtout pas du grand répertoire : la preuve à Cully dans des extraits du quatuor Opus 96 de Dvorak !

15h00 | Acousticks

Cet ensemble de percussions est né sous l’impulsion de Sébastien Aegerter et regroupe la fine fleur des élèves percussionnistes de l’Ecole de musique de Crissier. Champions suisses 2015, leur répertoire voyage allègrement de Mozart à Cage, des grands classiques à la musique actuelle.

17h00 | Rencontre Suisse-Syrie : Mirna Kassis

Née à Damas en 1987, la Syrienne Mirna Kassis entonne sa première mélodie à 3 ans, et débute son apprentissage en s’immergeant dans la musique sacrée byzantine. Trente ans plus tard, après un passage remarqué au Conservatoire Niccoló Paganini de Gênes en Italie, et des concerts en soliste dans le monde entier, Mirna propose un répertoire combinant les traditions classiques européennes et moyen-orientales, se faisant ainsi la voix de la rencontre, parfois méditative, parfois poignante, entre deux continents. Une rencontre inédite avec un quatuor à cordes local, constitué de quatre jeunes musiciens parmi les plus doués de la région : Samuel Hirsch et Marcelle Piguet au violon, Son Pham Ba à l’alto et Marie Ausländer au violoncelle !